Fini

Written by on 8 juin 2018

L’Assemblée nationale a voté ce jeudi une proposition de loi LREM visant à une « interdiction effective » des téléphones portables dans les écoles et collèges à la rentrée prochaine, défendue par le gouvernement comme « un signal à la société ».

Le texte, adopté à main levée en première lecture, a obtenu les voix des élus de la majorité LREM et MoDem, ainsi que de l’UDI-Agir, mais tous les autres groupes ont dénoncé une proposition « inutile » voire une « tartufferie » (LR), qui revient à une « simple opération de communication ».

« Enjeu de société » pour Blanquer

Le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a défendu « une loi du XXIe siècle, une loi d’entrée dans la révolution numérique » qui envoie « un signal à la société française sur cet enjeu de société ».

« Etre ouvert aux technologies du futur ne signifie pas que nous devons les accepter dans tous les usages », a-t-il plaidé, listant les « mauvais usages » tels que cyber-harcèlement, consultation de sites pornographiques, addiction aux écrans…

S’il a reconnu que l’interdiction est déjà « dans les faits possible », cet ex-directeur général de l’enseignement scolaire auprès du ministre de droite Luc Chatel de 2009 à 2012, a fait valoir que son effectivité « n’est pas assurée ».

 

SOURCE : OUEST FRANCE

>> En Savoir +


Continue reading

Previous post

CANNA…DA/BIS


Thumbnail
Current track
TITLE
ARTIST

Background
%d blogueurs aiment cette page :